Blog

Google Shopping & CSS : comment réduire vos CPC?

Le 25 octobre 2018 par Julien

google partner

En 2017, l’Union Européenne condamne Google pour abus de position dominante. Son tort? L’utilisation de Google Shopping au détriment des autres outils de comparaison de prix sur les pages de résultats de son moteur de recherche.
En réponse à cette condamnation, Google propose depuis septembre 2018 la possibilité d’être visible sur les emplacements autrefois réservés uniquement à Google Shopping via d’autres partenaires. Ces partenaires sont appelés Comparison Shopping Services (CSS).

 

Un deuxième élément important émerge également de cette décision judiciaire : Google Shopping Europe devient une entité séparée de Google Ads et doit montrer qu’elle peut être rentable sans l’aide du groupe Google. Le but est bien de créer les conditions d’une concurrence parfaite entre les différents CSS et Google Shopping. Google Shopping Europe applique donc des frais de 20% sur les CPC alors que les autres CSS pratiquent d’autres rémunérations souvent moins élevées (frais fixes, commission au CPA…).

 

Vous nous direz : En quoi cela va m’aider dans mes campagnes publicitaires?

Pour faire simple, le nouveau mécanisme de mise en concurrence des enchères entre les CSS tire les CPC vers le bas, les premiers retours font état de -20% en moyenne !
Google propose, de surcroit, pour une période limitée dans le temps, une rétribution de vos dépenses sur le mois suivant : du 1er novembre 2018 jusqu’à la fin de l’année, ce sont 5% qui seront crédités sur votre compte chaque mois !

 

 

Voici un petit outil pour calculer l’économie que vous pouvez réaliser grâce à notre CSS : 

 

 

Valeur économisé sur la marge google : 0

Dépense via le CSS : 0

Ad credit Valeur reversé : 0

Total économisé : 0

 

 

Vos questions : nos réponses 🙂

  • Puis-je utiliser plusieurs CSS en même temps? Oui !

  • Mes produits vont-ils s’afficher plusieurs fois sur une requête d’internaute? Non ! C’est une garantie de Google. Peu importe le CSS qui diffuse votre offre, celle-ci est identifiée par Google comme unique.

  • Les enchères sur mes différents CSS vont-elles s’auto-concurrencer? Non ! Google ne prend pas en compte plusieurs enchères pour une offre identique dans le calcul du CPC payé réellement. En clair, tant que vous avez une enchère plus élevée que la concurrence, vous continuerez à payer le CPC correspondant à l’enchère du concurrent le plus proche et non celle de votre offre sur un autre CSS.

 

La solution proposée par 14h28

Pour bénéficier de ces avantages, 14h28 a opté pour un partenariat win-win avec la référence des comparateurs de prix : le groupe Kelkoo. Grâce à notre contrat agence, vous bénéficiez à la fois des avantages des CSS et d’une commission réduite sur les CPC facturés par Kelkoo !  Pour en savoir plus > contactez-nous !

Partagez partager sur facebook